Déco...

Recherche

Lecture en cours

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie

29 juin 2008 7 29 /06 /juin /2008 14:36
La verdict est tombé : la liaison WIFI entre mon PC et ma freebox fait planter mon ordinateur. Bilan :  restructuration de toute mon installation PC/Télé/Hifi.

L'obligation de m'adapter à un dysfonctionnement inattendu m'a permis d'améliorer un système que je tenais pour optimal. En effet, en restructurant, j'ai pu arriver à des choses positives inattendues : gagner de l'espace en déplaçant un meuble ou améliorer la liaison entre la box et la télé.

Voilà plusieurs jours que je pense au changement en tant que mode de vie. Cette expérience, anodine, me conduit à penser qu'il faut (obligation) se forcer pour changer les choses, même si elles paraissent globalement bonnes. Se satisfaire de la situation empêche de la repenser et donc de l'améliorer.


Chute libre - Un mec qui décide très soudainement de tout changer


Une autre tendance consiste à penser que l'insatisfaction ne permet pas d'accéder au bonheur : le changement régulier ne permet pas d'arrêter une situation acceptable et de créer une stabilité rassurante.

J'ai tendance à penser que le changement est un challenge de la vie, la remise en cause d'une situation oblige à anticiper, à s'adapter... à vivre ! Peut-on accepter *une* vie quand une infinité d'autres nous tendent les bras au quotidien ? Ami lecteur, sache que demain matin tu peux prendre un avion et partir vivre au Chili, quitter ton mari ou ta femme, claquer la porte de ton entreprise ou te mettre en pré-retraite pour vivre maintenant tes passions : qu'est-ce qui nous retient dans une situation si ce n'est des blocages psycho-sociologiques, un pseudo confort matériel, ou la peur ? L'essentiel, dans notre courte vie, doit-il être l'action ou la prévention ?

Hier soir, je me disais qu'il serait bien que le prépare une reconversion professionnelle avec une échéance de 10 ans. J'aime la nouveauté, cela me motive, et je sens que mon métier actuel ne me permettra pas de m'épanouir sur le plan personnel à moyenne échéance.

Changer de vie : un défi pour certains, une folie pour d'autres.


La Mongolie

Publié par comprendre - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

D&D 12/07/2008 02:42

J'aimais beaucoup ce texte, mais c'est vrai que la précision supplémentaire dans les commentaires lui met la touche finale, pour moi. Préserver, réellement, et stimuler les possibles. C'est, aussi, une de mes priorités.Mais je t'avoue que je n'y avais pas pensé quant à mon "chez moi", auquel je prête assez peu d'attention. A tort. Tu me donnes des idées ;-)

comprendre 12/07/2008 11:08


Précision essentielle, nous sommes bien d'accord : avoir le choix, c'est être libre. Dans la vie, je chéris la capacité d'avoir le choix, probablement à l'excès. Pour ce qui est du changement,
j'ajoute tout de suite que les philosophies principales sont frileuses au changement, privilégiant les rituels, la constance, pour créer un pilier de vie autour duquel peut s'engager les réflexions
métaphysiques. L'accent est plus mis sur le voyage, la comparaison, que sur le changement de vie dans sa matérialité. A voir. Déjà que casser sa routine quotidienne est un vrai défi...


Damien59 04/07/2008 02:39

Salut Comprendre, désolé de ne me pas me manifester plus souvent (je te raconterai tout sur msn ou blogswiz).Demain, je déclare au neuf mon changement d'adresse, j'espère retrouver le net au plus vite ! et par là même laisser derrière moi toute cette galère...Je pars officiellement de mon appart actuel le 12 juillet, ça va faire drôle...j'ai toujours vécu ou presque là... j'aurais jamais cru partir de cette manière, j'espère sinon que tu vas bien, j'ai un peu plus de temps pour moi ces temps-ci, et je m'applique à essayer de vivre et non plus à ruminer des idées noires... Je te dis à très bientôt, et enfin revenir à un rythme de publication normal de mes articles. Amicalement , Damien.

candide 01/07/2008 08:43

Plus que le changement, l'important n'est-il pas d'être capable de choisir? Choisir c'est être libre, non ?Bien à toi

comprendre 01/07/2008 13:05


Oui, tu mets le doigt sur quelque chose de très important pour moi, le choix. Avoir le choix de changer est donc plus important que changer, c'est une précision qui méritait d'être formulée.


plumedoie 30/06/2008 14:14

Moi suis d'accord pour changer de vie mais le matériel suis pas toujours!!!!bisous

elwood 30/06/2008 13:39

Comme quoi rien n’est jamais établi(en matière de connexion), et on découvre des choses à tout moment.
Amitiés