Déco...

Recherche

Lecture en cours

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie
Pierre Lemaître - La robe de marié
Eric Dupond-Moretti - Directs du droit

Dan Millman - Le guerrier pacifique
 

4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 17:34

Pendant la promenade, différentes rencontres.

Des mûres sauvages, beaucoup. Cela fait de jolies photographies colorées


Un lièvre, de profil au centre de la photo. J'ai eu le temps de le filmer.
Cela fait donc deux films de lièvre en 3 jours !


Des perdrix, quatre ou cinq, pas plus effrayées que ça...

commentaires

B


Ce n'est pas un lièvre mais un lapin de garenne.



Répondre
C


Ah oui, c'est tout à fait évident en voyant ce que sont les deux bêtes ! Merci pour l'info, je suis bien largué dans la faune sauvage de nos campagnes ;)



N
que du comestible ...:D
Répondre
C

ça court vite les perdrix ;)


A
tes mûres m'ont donné envie de framboise!
Répondre
C
humm les mures j'en ai vu beaucoup en Normandiebonne soiree
Répondre
C

Vu... et mangé, j'espère ;)


M
Elle est belle ta campagne Comprendre c'est que du bonheur tes photos wah des mûres sauvages :) bisous, Mona
Répondre
C

Les mûres, pfouuuu, y'en a des tonnes ! Il faut bien manger celles qui sont très hautes, sinon il y a un risque d'attraper la maladie des renards (qui attaque les reins de mémoire). Pas mal la
campagne ici, très "dépeuplée".