Déco...

Recherche

Lecture en cours

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie
Pierre Lemaître - La robe de marié
Eric Dupond-Moretti - Directs du droit

Dan Millman - Le guerrier pacifique
 

15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 11:00

Dans la mythologie grecque, le temple oraculaire de Delphes a été construit par le dieu Apollon lui-même.

Ce lieu était un site sacré, initialement dédié à Gaïa puis à Thémis, protégé par un serpent (dragon) femelle dénommée Python (également appelée Typhon ou Delphyne). Ce monstre massacrait les hommes et les bétails qui passaient à sa proximité.

Apollon, décidé à construire un temple superbe sur le Parnasse afin d'y rendre ses oracles, tua Python d'une flèche terrible.

Hymne homérique
Que ton corps desséché pourrisse sur ce sol fertile ;
tu ne seras plus le fléau des mortels qui se nourrissent des fruits de la terre féconde et ils viendront m'immoler ici de magnifiques hécatombes ;
ni Typhée, ni l'odieuse Chimère ne pourront t'arracher à la mort, mais la terre et le soleil dans sa carrière céleste feront pourrir ici ton cadavre.



détail de la fresque de la maison des Vettii, PompéiIllustration : détail de la fresque de la maison des Vettii, Pompéi


Afin de commémorer la victoire d'Apollon sur Python, les jeux Pythiques furent organisés et devinrent, au fil du temps, des jeux panhelléniques (communs à toute la Grèce antique) presque aussi importants que les jeux olympiques.

La victoire mythologique traduit le passage d'un état "primal", symbolisé par un serpent (reptile grossier) enfanté de la terre (Gaïa, déesse préhellénique), à un état "avancé" initié par un dieu solaire (Apollon Phébus) armé d'une puissance aérienne subtile (l'arc).


Hymne homérique
Les habitants donnèrent au dieu le nom de Pythien, parce qu'en ces lieux le soleil de ses rayons dévorants a pourri ce monstre terrible.


La mythologie nous indique aussi l'origine du nom de Delphes : une fois qu'il eut vaincu le serpent, Apollon s'interrogea sur l'avenir de son culte dans ce nouveau sanctuaire. Il aperçut un bateau de commerce crétois dans la baie, se transforma en dauphin et détourna les marins sur le site.


Hymne homérique
- Étrangers, répondit le grand Apollon, ô vous qui jusqu'à ce jour avez habité Cnosse, couronnée de forêts, vous ne reverrez plus cette ville aimable, vous ne reverrez plus vos riches demeures ni vos épouses chéries, mais vous resterez ici pour garder mon temple, et vous serez honorés par de nombreux mortels. [...] vous implorerez Apollon Delphien, parce que c'est moi qui, sous la forme d'un dauphin, ai dirigé votre vaisseau à travers les flots azurés.


Le nom de Delphes est dérivé du mot grec "delphis" signifiant "dauphins"

Bassin du Dragon, château de VersaillesIllustration : Bassin du Dragon, château de Versailles
(source : insecula)

Article initialement publié sur mon précédent blog le 24 octobre 2007

Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

D&D 07/03/2009 04:23

Nan, mais je rêve... Bon week-end monsieur patate  

comprendre 07/03/2009 11:34


Ah oui, j'oubliais ses recherches nocturnes frénétiques :) Bon week-end à toi !
PS : passe à firefox, partout, c'est mieux


D&D 04/03/2009 09:58

Arf... Il y a bien longtemps que je n'ai pas jeté un oeil vers les mythologies, moi...Ne me souvenais de rien de ce que tu évoques ici...Et j'aime beaucoup le détail de la fresque.A bientôt comprendre ;-)

comprendre 06/03/2009 23:04


D&D est un être matérialiste dont seules les logiques commerciales et financières occupent son temps de cerveau disponible. Toute spiritualité est bannie de sa vie personnelle. Le Veau d'or est
son idole (parce qu'en or). Ses ancêtres pratiquaient le change dans le temple de Jérusalem (avant de se faire virer à coups de sandales au cul). Les Grecs, "et toutes ces conneries", il s'en fout
car "c'est pas vendeur !" La seule touche de douceur qu'il s'autorise dans sa vie, c'est l'amour des petits chats. Et le cinéma ;)


Sully 20/02/2009 12:52

Des articles, clairs, précis et fort intéressants ! Je découvre ton blog avec surprise et curiosité (sans oublier la petite note d'admiration)... J'adopte ! Bonne fin de semaine.

comprendre 20/02/2009 22:10


Oh, quel gentil commentaire que voilà ! J'ai finalement peu de temps à consacrer à mon blog, mais j'essaye d'être précis, de parler de thèmes divers, et surtout d'ouvrir les horizons. Pas simple...
Merci, un petit article sur Cymé pour toi ;) comprendre


Jean-louis 17/02/2009 12:22

coucou ^^ ton article est très intéressant ! je voudrai juste ajouter une petite variante au rapport entre Delphes et les dauphins tu parles d'une histoire de pirates crétois, selon d'autres sources on attibue ce rapport tout simplement parce qu' Apollon atterrit sur le site de Delphes sous la forme d'un dauphin après avoir quitté Delos, l'île, où il fut élevé avec sa soeur Artémis. Continue ^^ @ bientôt 

comprendre 17/02/2009 12:55


Nous avons effectivement hérité des diverses histoires locales, voire mythes locaux, qui constituaient les références des Grecs. D'ailleurs, la vie sur Delos est elle aussi une variante de la vie
d'Apollon ;) Merci à toi pour ta visite et ton commentaire !