Déco...

Recherche

Lecture en cours

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie
Pierre Lemaître - La robe de marié
Eric Dupond-Moretti - Directs du droit

Dan Millman - Le guerrier pacifique
 

8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 05:14

"La flèche du parthe" est une expression figurée qui désigne une attaque verbale, ironique ou cruelle, qui est lancée à la fin d'une conversation et par laquelle un interlocuteur prend soudainement et traîtreusement le dessus.

Illustration - la frise des archersLa frise des archers - Musée du Louvre
(Image d'illustration - source : insecula.com)

Les Parthes constituaient un peuple antique localisé sur le plateau iranien. Ils ont laissé une trace de leur assez brève histoire en tenant tête avec réussite aux légions romaines en Méditerranée orientale.

L'une des techniques de combat des Parthes consistait en une retraite soudaine fasse à l'adversaire pour l'inciter à les poursuivre. Tout en galopant, les Parthes se retournaient alors sur leur monture et arrosaient de flèches leurs poursuivants qui se trouvaient ainsi exposés et incapables de riposter.

Image d'illustration - Archer à cheval

Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Jean-louis 31/05/2009 20:11

merci pour cette précision ^^ je ne connaissais pas l'expression

comprendre 14/06/2009 15:15


Avec plaisir. Expression peu courante en effet.


D&D 15/05/2009 05:19

J'aime beaucoup la frise (l'histoire aussi !)... Ce serait pas mal que je repasse au Louvre, moi, au lieu de jouer au parisien qui n'y va pas croyant qu'il a bien le temps...

comprendre 15/05/2009 13:00


Surtout à votre âge, Messieurs ! Il est une période de sa vie où le temps qui passe bascule et devient le temps qui reste Très belles salles que celles consacrées à la Mésopotamie au Louvre.