Déco...

Recherche

Lecture en cours

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?

16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 22:56

 

Fac tibi arcam de lignis lævigatis
(
Fais-toi une arche de bois de gopher)

Et sic facies eam [...]
(Et tu la feras ainsi)

Bible, Genèse

 

Poitou-Charentes ; Deux-Sèvres ; La Mothe-Saint-Héray - A

Scènes blibliques (détail), Château de La Mothe-Saint-Héray (France, Deux-sèvres)

 

 

 

Cumque vidisset Deus terram esse corruptam omnis
Quippe caro corruperat viam suam super terram
Fac tibi arcam de lignis levitagis mansiunculas
In arca facies et bitumine lilies intrinsecus et extrinsecus


...corrupta est autem terra coram Deo...
Et ex cunctis animantibus universae carnis bina indu-
Ces in arcam ut vivant tecum

 

Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Cratès 06/01/2013 23:35


Meilleurs voeux de santé et de bonheur, déjà on a survécu au 21/12, c'est un bon départ....


 





 


 

D&D 03/01/2013 00:23


Hé ! Psst : bonne année, mr comprendre. Qu'elle ne te réserve que d'heureuses surprises, et de bons bouquins, et de beaux films. A plus ;-)

comprendre 05/01/2013 23:16



Oh ! un bien gentil passage que voilà. Mais je démarre bien mal l'année... J'avais en effet pris comme résolution de ne plus faire de mal à personne, de l'empêcher de recommencer, mais la bonne
résolution n'a pas duré plus de 48 heures. Ils ont dit que c'était une noyade accidentelle mais la vérité n'est pas celle-ci... This is the Zodiac speaking ;)



D&D 17/12/2012 23:17


Eh bien : tu es lancé, dis donc !


Et le choix musical t'es venu comment ?

comprendre 19/12/2012 11:53



A 48h de la fin du monde, je pense que c'est la vie ne serait pas une publication
adaptée ;) Blague à part, la proposition musicale est de ton fait puisque c'est en visitant la boutique "mauvais-genres" que je suis tombé sur du matériel relatif à un film d'Aronofsky, ce qui
m'a donné envie d'aller voir ce qu'il préparait, ce qui m'a permis de découvrir le projet Noah en cours, ce qui a fait le lien avec l'album "Mabool" que j'apprécie et qui m'a donné envie de
partager en cette période pré-apocalyptique (Mabool développant, notamment, le thème du déluge).