Déco...

Recherche

Lecture en cours

 

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie
Pierre Lemaître - La robe de marié

4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 09:57

Nous avons parlé de JOY DIVISION à propos du film control.

 

Arte nous propose de revoir, pendant une semaine, le reportage JOY DIVISION (UK, 2007) d'une durée de 96 minutes.

 

Le descritif :

 

En 1976, au milieu des friches industrielles et des usines désertées du nord de l'Angleterre, quatre garçons fondent un groupe qui fera date dans l'histoire de la musique. Rapidement, Joy Division fascine son public par son univers sombre et ses concerts spectaculaires. Il disparaîtra brutalement avec le suicide, en 1980, de son chanteur et leader Ian Curtis. Mais trente ans plus tard, le souvenir du poète sinistre et l'influence musicale du groupe restent vifs. Des lives inédits et des interviews avec Bernard Sumner, Stephen Morris et Peter Hook, les trois membres restants, nous replongent dans l'atmosphère désabusée de l'Angleterre industrielle des années 1970 et nous font revivre la fulgurante trajectoire d'un groupe fondateur du gothique.

 

Joy Division - Reportage ARTE

 

A voir donc, pendant sept jours, sur : http://videos.arte.tv/en/videos/joy-division--7025758.html

 

(A télécharger, légalement et pendant cette même période, avec CAPTVTY)

 

 

Publié par comprendre - dans Musique
commenter cet article

commentaires

D&D 27/11/2012 22:33


Enfin ça va : 20 jours plus tard, ça reste quand même moins inquiétant que 28 !

comprendre 15/12/2012 18:26



Remarque, quand on est à J-6, que ce soit 20 ou 28... Heureusement qu'on a déjà fêté Noël, hein, c'est toujours ça que les Roswell n'auront pas !



D&D 05/11/2012 14:58


Ah oui, tiens, à l'occase, je pourrais le regarder (mais vraiment pas cette semaine).


Je connaissais pas "le lien" entre ce groupe et le gothique. Ce ne doit pas être une question de "look", j'imagine...


Bonne semaine, monsieur ;-)

comprendre 25/11/2012 23:27



Bonjour (genre 20 jours plus tard...) ! Le lien c'est la musique elle-même, le côté répétitif, relativement hypnotique. Je passe par chez toi ! A bientôt !