Déco...

Recherche

Lecture en cours

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie
Pierre Lemaître - La robe de marié
Eric Dupond-Moretti - Directs du droit

Dan Millman - Le guerrier pacifique
 

11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 07:00

 

Le prêche d'Urbain II à Clermont"A tous ceux qui y partiront et qui mourront en route, que ce soit sur terre ou sur mer, ou qui perdront la vie en combattant les païens, la rémission de leurs péchés leur sera accordée. Qu'ils aillent donc au combat contre les infidèles. Qu'ils soient désormais les chevaliers du Christ."
 Extrait du prêche prononcé par le Pape Urbain II


Il y a un peu plus de 900 ans,  le 27 novembre 1095, à l'occasion du concile de Clermont, le pape Urbain II encouragea les Francs de toute condition à prendre les armes contre les infidèles musulmans qui occupaient alors la ville sainte de Jérusalem.

Cette exhortation fut une vraie surprise, Urbain II n'avait pas annoncé qu'un tel prêche serait prononcé publiquement, à proximité de l'église Notre-Dame-du-Port de Clermont, lors de ce concile.

 

Preche Urbain II première croisade

Les motivations de cet appel à la guerre sainte sont multiples : en secourant les frères chrétiens d'Antioche et de Jérusalem, le Pape Urbain II entend renforcer l'unité de la Papauté, divisée quelques années auparavant par un schisme (séparation) religieux. 

 

Par ailleurs, les convictions personnelles d'Urbain II devaient le pousser à focaliser les attitudes querelleuses des seigneurs vers un ennemi commun plutôt que de les laisser se faire la guerre entre eux. 

 

Enfin, au sortir de l'obscurantisme du Haut Moyen Âge, la pression démographique se faisait sentir en Europe : la première croisade est également une guerre de conquête, tout autant qu'une action préventive contre les Turcs Ottomans installés aux portes de l'Europe. 

 

" Deus Lo Volt " 

 

"Dieu le veut" est la réponse, hurlée par la foule, laïque comme religieuse, qui assiste au prêche d'Urbain II. Les talents d'orateur et l'argumentaire du Pape ont provoqué une véritable ferveur populaire. Au milieu des cris enthousiastes, Urbain II leva la tête, rendit gloire au ciel, et dit : "Lorsqu'ils se lanceront à l'assaut contre les infidèles, c'est ce cri de guerre que les chevaliers chrétiens devront pousser d'une seule voix". (Robert le Moine)

Ce même cri sera poussé le 15 juillet 1099 lorsque les croisés engageront l'assaut de Jérusalem.

 

chevalier croisade croisé
Le message d'Urbain II sera renouvelé dans plusieurs villes européennes, par lui-même ou par d'autres ecclésiastiques (dont Pierre l'Ermite). Une ferveur populaire répondit à l'appel et la "croisade des chevaliers" attendue par le Pape sera en réalité précédée par une "croisade des pauvres gens", à laquelle participèrent, notamment, des femmes et des enfants.

 

croisade 

"Tous les lâches resteront, qui n'aiment
Ni Dieu ni le bien ni l'honneur ni la gloire.
Chacun dit : "Que fera ma femme ?
Je ne quitterai à aucun prix mes amis."
Ceux-là croupissent dans une coupable attente,
Car il n'est d'ami, certainement, que de celui
Qui pour nous fut mis sur la vraie croix."
 

Thibaud IV le Chansonnier
Extrait d'une chanson de croisade
(pour illustration car postérieure au XIe siècle)

 

Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Loup Blanc 01/03/2011 20:45



Bonsoir Comprendre,


Un petit coucou de passage sur cet article très interréssant.



comprendre 01/03/2011 22:18



Merci Loup Blanc ! A bientôt



D&D 13/01/2011 00:20



La surprise ! La surprise ! ;-)))


Cela dit, là, je vais me coucher tôt, j'en peux plus... En espérant que les soldes se sont bien passées :-)



comprendre 13/01/2011 02:09



A 8h la surprise ;) Pour les soldes, le modèle qui m'intéresse n'a pas fait l'objet de soldes en particulier (zut). Mais dans le fond le prix en ligne (concurrence) est déjà assez raisonnable. A
bientôt !



D&D 12/01/2011 04:35



Oui, il faudra recruter quelqu'un d'autre pour les prochaines croisades ! (C'est pas une raison pour me faire sursauter comme ça :-))) )


MOIJE vais dormir, ça suffit maintenant.


Ben... Belle nuit alors, si ce n'est bonne...



comprendre 12/01/2011 05:10



Bonne nuit à vous, mon bon Monsieur ! J'attends les soldes (8h), vous savez, le téléviseur LCD full HD dont je vous ai parlé :) A demain !



D&D 12/01/2011 03:53



Oh purée... j'me mets à citer Reagan sans le savoir : je demande un exorcisme !!!


Kingdome of Heaven ? Pas vu... Mais qui sait, maintenant !


Euh... Tu fais la grève de dormir ? ;-)



comprendre 12/01/2011 04:24



Ah ça, vous autres, pour aller crapahuter dans les Pyrénées y'a du monde, mais dès qu'il s'agit d'aller libérer les lieux saints, il n'y a plus personne ! Missa aime bien Scott, généralement.
Pour ce qui est du sommeil, j'ai renoncé, je trouve ça surfait. Et puis y'a les
fantômes.



D&D 11/01/2011 13:10



"[...] focaliser les attitudes querelleuses des seigneurs vers un ennemi commun plutôt que de les laisser se faire la guerre entre eux." : et c'est pour ça qu'une
attaque extra-terrestre aurait quand même du bon !


Qu'est-ce que je raconte...


Quelle déprime, ces trucs...



comprendre 12/01/2011 03:34



Ce que tu écris là n'a rien du tout de saugrenu car Ronald Reagan a dit la même chose à la tribune des nations unies. La preuve en vidéo. Mais je pense qu'on s'éloigne ;) Et puis y'a rien de déprimant, c'est Dieu qui le veut, hein... Also Kingdom of heaven (j'aime bien, la version longue notamment. 7,1 à l'IMDB).