Déco...

Recherche

Lecture en cours

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie
Pierre Lemaître - La robe de marié
Eric Dupond-Moretti - Directs du droit

17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 14:19

 

Il y a un peu plus de 30 000 ans, on se rappelle que nous avions laissé un groupe d'aurignaciens barbouiller les murs de la grotte de Chauvet, histoire qu'on puisse la découvrir en 1994 et faire quelques photos sympas.

 

Jusqu'en mars 2010, les scientifiques envisageaient que 3 espèces "humaines" cohabitaient sur la planète aux environs de 40 000 ans avant notre ère :


- Nos ancêtres directs, les homo sapiens.

- Nos cousins disparus, les néandertaliens.

- D'autres cousins disparus, vivant uniquement sur une île indonésienne, les hommes de Florès.

 

On avait d'ailleurs vu quelques images de ces gens sur mon blog.

 

En 2008, une équipe russe, qui fouille une grotte plutôt fertile sur le plan de l'archéo, trouve une phalange de petit doigt qui semble avoir appartenu à un enfant vivant il y a environ 40 000 ans. Rien de bien révolutionnaire dans cette découverte, mais en s'interrogeant sur l'espèce à laquelle appartenait cet enfant, sapiens ou néandertal, l'équipe fait procéder à une identification de l'ADN. Et là, ça se complique...


La séquence génétique est en effet très différente de celle des homo sapiens et de celle des néandertaliens. Les conclusions, publiées en mars 2010 dans Nature, supposent donc la découverte d'une nouvelle espèce d'hominidé, contemporaine mais distincte des homo sapiens et des néandertaliens. Cette nouvelle espèce, dont l'enfant de Denisova est le premier spécimen identifié, aurait donc vécu du côté de la Sibérie, il y a 40 000 ans environ. Le premier ancêtre commun aux trois espèces serait ancien de... près d'un million d'années !


Pas sûr que la découverte soit définitive, mais deux choses sont notables :


- nous décomptons désormais 4 espèces connues d'hominidés pour un passé relativement proche alors qu'il y a une paire de dizaine d'années à peine nous avions encore du mal à admettre les néandertaliens comme nos parents.


- les progrès de la science en matière de génétique vont certainement nous conduire à une explosion du nombre de découvertes dans les mois et années à venir. Pour l'enfant de Denisova, c'est l'exploitation de l'ADN des mitochondries, procédé récent, qui a conduit à cette découverte. La source est moins complète que de l'ADN contenu dans le noyau des cellules, mais elle se conserve mieux et semble se trouver en plus grande abondance.   


  L'odyssée de l'espèce, rencontre entre sapiens et néandertal (0'59)


Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

rosalia 30/06/2015 17:34

Lors d une discussion avec mon époux au sujet des attentats terroristes, j ai pensé au terme "animaux dénaturés" en référence au livre de Vercors qui aborde aussi le sujet du chaînon manquant.
Quand au commentaire laissé ci-dessous par "Viviane" pourquoi et comment sommes nous là? il propose un très long sujet de discussion ( de débat même) fort intéressant.

D&D 01/07/2010 08:07



:-)))


Non, ce n'était pas l'homme de florès. Mais pour le sommeil, tu as raison, d'ailleurs je ne retrouve toujours pas l'info...


 



comprendre 03/07/2010 13:18



Ils produisent donc les reportages à la vitesse de la lumière :) Nous vivons vraiment une époque formidable.



Fille du Midi 20/06/2010 23:24



Nous allons peut-être finir par trouver le chainon manquant ?!?!?



comprendre 22/06/2010 21:22



Euh, il me semble que cette histoire de chaînon manquant, concept plus ou moins anti-darwinien, n'est plus vraiment d'actualité.



D&D 20/06/2010 15:08



Oh ! Moi qui ai une mémoire de poisson rouge et qui suit si peu les actualités, ça, en revanche, j'en ai entendu parler. Je crois même avoir vu un documentaire anglais là-dessus, mais, là, déjà,
j'au paumé les références.


(Elève D&D: en progrès mais reste nul)...


 



comprendre 20/06/2010 16:36



C'était pas sur l'homme de Florès ton reportage plutôt ? Tu sais, notre ancêtre perdu sur son île et qui se rapproche plus du hobbit que de l'homo erectus. Pour la mémoire, cherche pas, c'est ton
sommeil qui est trop bordélique pour que les informations soient correctement stockées dans ton cerveau. Ou alors c'est lié à ta consommation de poisson cru attrapé dans la Seine. Enfin, c'est l'un ou l'autre. Voilà :)



Fille du Midi 10/06/2010 13:19



Des informations sur un sujet qui me passionne...



comprendre 19/06/2010 11:43



Super, merci de ta visite :)