Déco...

Recherche

Lecture en cours

 

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?

15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 19:33

Pour le Jean du futur : c'est le 15 août.








 Woodstock 1969



Pretty soon now you're gonna get a little older

















Durant trois générations, cette maison a abrité ta famille contre le vent et la pluie. Remercie-la puis dis-lui adieu, une fois pour toutes et sans regret. [...] Si nous laissons la maison debout, elle servirait seulement de cachette aux bandits de grand chemin ou aux simples voleurs. Je la brûle afin d'empêcher de tels hommes de profaner la mémoire de ton père et de ton grand-père.

Eiji Yoshikawa, La parfaite lumière, page 162











Bilan des lectures de l'année : très positif

Oeuvres majeures : Les misérables (en cours) et La parfaite lumière

Lectures de l'année (?) :

Les misérables T2 et T3 - Victor Hugo
Sa majesté des mouches - William Golding
Le loup des steppes - Hermann Hesse
Le parfum - Patrick Süskind




Alice au pays des merveilles - Lewis Carroll (?)
Si on me touche je n'existe plus -  Donna Williams (?)
Véronika decide de mourir - Paulo Coelho (?)
La chronique des Heiké -
Eiji Yoshikawa (?)

Un jour :

Umberto Eco - Le pendule de Foucault
Hermann Hesse - Le jeu des perles de verre



Publié par comprendre - dans Livres
commenter cet article
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 02:00

Pour procéder à une petite mise à jour de nos connaissances de la langue française, et pour enrichir le vocabulaire des plus jeunes d'entre nous, je vous propose de nous intéresser à l'expression "coup de boutoir".

L'expression "coup de boutoir" est synonyme d'une charge brutale. En anglais, elle se traduit littéralement par "coup stupéfiant" (staggering blow) et garde donc le même sens qu'en français. On emploie souvent le pluriel ("les coups de boutoir") pour exprimer la répétition dans l'attaque et la résistance opposée à la charge.

Le boutoir, c'est la partie supérieur du groin d'un cochon, d'un sanglier ou d'un phacochère : le boutoir sert à fouiller le sol à la recherche de nourriture, permettant notamment de déterrer des racines. C'est un appendice plein de nerfs, plutôt dur et résistant.

Cochon dans la boue boutoir
L'expression "un coup de boutoir" est employée de manière métaphorique lorsque l'on veut par exemple signifier un attaque verbale soudaine ou encore une atteinte à un principe ou une règle (ex : un coup de boutoir porté aux droits des salariés).


Publié par comprendre - dans Vocabulaire
commenter cet article
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 14:53

Statue de Zeus à Olympie

La statue chryséléphantine de Zeus olympien était la 3e merveille du monde antique.

Réalisée en 436 av. J-C. par le sculpteur Phidias, cette statue était destinée à honorer Zeus, le Dieu des Dieux de l'Olympe, dans un temple de la ville d'Olympie.


Maquette du temple de Zeus à OlympieMaquette du temple de Zeus à Olympie - Musée du Louvre (source)

Olympie, située sur la côte ouest de la Grèce, à une centaine de kilomètres d'Athènes, recevait tous les 4 ans les célèbres jeux olympiques donnés en l'honneur de Zeus.

La légende dit que Zeus a manifesté sa satisfaction en envoyant la foudre sur la cité (Zeus commande la foudre).

Aucune représentation de la statue ne nous est parvenue, et l'originale a brûlé lors d'un incendie au 5e siècle après J-C. Seuls quelques écrits et des pièces de monnaie nous laissent imaginer cette sculpture massive :

Mesurant 12 mètres de haut et 13 mètres de périmètre, la statue de Zeus représente le Dieu des Dieux en position assis, sur un trône, tenant dans sa main droite la déesse de la Victoire, Niké, et dans sa main gauche un sceptre surmonté d'un aigle.

Des plaques d'or (chevelure, barbe) et d'ivoire (visage, bras, torse et pieds) recouvrent la représentation du Dieu. Son trône est incrusté de pierres précieuses et le tout est richement décoré.

La statue touche presque le plafond du temple : c'est une représentation gigantesque pour l'époque et nul doute que sa massivité et sa valeur ont contribué à son prestige, jusqu'à la faire devenir une des merveilles du monde antique.


 

 

"Elle monta, matinale, à travers le vaste Ouranos, jusqu'à l'Olympos, où elle trouva Celui qui voit tout, le Kronide, assis loin des autres Dieux, sur le plus haut faîte
de l'Olympos aux cimes nombreuses.
"

 

L'Iliade, Rhapsodie I

 


5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 20:19

Les entreprises qui effectueront du démarchage téléphonique sauvage auprès des citoyens allemands pourront désormais être sanctionnées d'une amende de 50 000 euros.


Explications :

Le démarchage téléphonique sauvage, c'est quoi ?

C'est lorsqu'une entreprise vous appelle à votre domicile, ou à votre travail, pour essayer de vous vendre un produit ou un service mais sans que jamais vous n'ayiez demandé à être contacté.

"Bonjour, je suis Valérie Tartempion de la société Machin et je vous appelle pour vous informer que vous avez été tiré au sort pour participer à un jeu qui pourrait vous permettre de gagner une cuisine équipée d'une valeur de 15 000 euros à l'occasion de l'inauguration de notre nouveau magasin dans votre ville. Souhaitez-vous venir découvrir notre nouvelle gamme de cuisines équipées ?".

Ah oui, ça ! Mais on ne peut pas s'en protéger ?

En France, on peut demander à son opérateur téléphonique d'être inscrit sur la "liste orange". Cette liste autorise la diffusion de vos coordonnées téléphoniques sur les annuaires publics mais interdit à quiconque d'utiliser vos coordonnées à des fins commerciales.

Vérifiez donc votre fiche sur les pages blanches : si vous êtes inscrit sur la liste orange, un petit pictogramme apparaît à côté de votre numéro de téléphone.

Pictogramme "liste orange" et sa description

Par ailleurs, la loi informatique et libertés permet de vous opposer à ce que vos données personnelles (coordonnées par exemple) fassent l'objet d'un traitement automatisé : ainsi, il vous est parfaitement possible de demander à une entreprise de supprimer vos coordonnées de ses listings (cela s'appelle le droit d'opposition).

Oui, je connais ça, mais je continue à être démarché à mon domicile !

Il n'est pas rare que les entreprises ne respectent pas la liste orange (ce qui est pourtant une infraction pénale) ou ne donnent pas suite aux demandes de suppression des coordonnées dans un listing.

Ainsi, la CNIL a récemment infligé un amende de 30 000 € à la société Isotherm pour, entre autres choses, avoir mal pris en compte les demandes de désinscription des listings commerciaux formulées par les personnes démarchées.

Et dans les autres pays, ça se passe comment ?

Les États-Unis, le Canada ou encore Angleterre ont adopté une liste où les abonnés s'inscrivent pour ne pas être démarchés. Les amendes au Canada, en cas de démarchage d'une personne inscrite sur cette liste (dénommée Liste nationale des numéros de télécommunications exclus ou "LNNTE", sont de 1 500 $ pour chaque plainte de particulier et de 15 000 $ pour chaque plainte d'entreprise. En France, c'est, au pire, un amende de 90/135 euros par infraction de non respect de la liste orange (article R10-1 du Code des postes et télécommunication numériques) : pas très dissuasif et, à ma connaissance, très rarement appliqué.

Mais le télémarketing ça soutient des emplois et ça génère des ventes, c'est bien dans un sens ?

C'est peut être bien pour les entreprises, mais c'est insupportable pour les gens qui n'ont rien demandé et qui sont régulièrement embêtés à leur domicile.


Alors, est-ce qu'on fait comme en Allemagne et on passe à une solution un peu plus "dure" contre le démarchage téléphonique sauvage ? Vos avis en commentaires !


Publié par comprendre - dans Actualités
commenter cet article
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 18:55

Souvenez-vous, il y a quelques jours je vous proposais un article sur la suppression annoncée de l'avis conforme de l'architecte des bâtiments de France pour les aménagements dans les ZPPAUP.

Je vois que cette "décision" est loin de faire l'unanimité, les Français étant finalement plus attachés à leur patrimoine (et à ses retombées économiques) que ne le laisse penser notre Parlement.

Il m'a semblé intéressant de porter à votre connaissance l'existence d'une émission de radio, "ça vous dérange", diffusée sur France Inter le vendredi 31 juillet 2009, ayant pour titre "Urbanisation et patrimoine : les vieilles pierres doivent-elles se taire ?". Attention, l'émission est disponible à l'écoute jusqu'au 31 août 2009, après c'est fini !

Autour de la table : Nicolas Perruchot, député Nouveau Centre de Loir et Cher, qui est le rapporteur de l’amendement relatif à la suppression de l’avis conforme des Architectes des Bâtiments de France ; Yves Dauge, sénateur PS d’Indre-et-Loire, expert en patrimoine, membre de la Commission des affaires culturelles ; Fréderic Auclair, président de l’Association Nationale des Architectes des Bâtiments de France (ANABF).

L'émission est très intéressante dans le sens où l'on comprend les motivations des uns et des autres dans cette affaire. Il apparaît d'ailleurs que le sieur Perruchot n'est finalement pas si fier de cet amendement, parlant plutôt d'un "essai" pour faire naître un débat que d'une véritable volonté d'aller au bout de la démarche de suppression de l'avis conforme. Y'aurait-il un parfum d'inconstitutionnalité (type cavalier législatif) dans l'air ? ça se pourrait bien ! En tout cas, force est de constater qu'un début de consensus est né autour du micro de France Inter, en espérant que la situation législative pourra se normaliser au plus tôt.

Pour illustrer l'article, je rebondis sur la rénovation en cours du château de Bélesta, dans l'Ariège, à laquelle un intervenant fait référence à la toute fin de l'émission. Voici le site invitant à découvrir le travail de rénovation en cours (pensez à regarder la vidéo !).



Publié par comprendre - dans Actualités
commenter cet article