Déco...

Recherche

Lecture en cours

 

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?

18 avril 2009 6 18 /04 /avril /2009 11:44

Un petit lion blanc joue avec la gardienne de zooPas de panique, il s'agit d'un jeu amical
Don't panic, it's a friendly game !

L'associated press nous donne des nouvelles des petits lions blancs nés le 9 décembre 2008 au zoo de Belgrade (Serbie).

The Associated Press gives us news about rare white lion cubs born on december 9, 2008 at Serbia’s Belgrade Zoo.
Tête à tête avec Nadja Radovic du zoo de BelgradeTête à tête avec Nadja Radovic du zoo de Belgrade
Face to face with Nadja Radovic, zookeeper

Les lions blancs, on ne peut pas dire que cela soit fréquent : en 2004, une étude concluait à l'existence de 30 lions blancs de par le monde. C'est au XXe siècle que nous autres Européens avons commencé à comprendre que ces animaux n'étaient pas qu'une légende africaine.

We can't say that white lions are common : in 2004, a study conclued that only 30 white lions lived in the world. It's only in the twentieth century that we, Europeans, have begun to understand that these animals were not only an african legend.

Un lion blanc n'est pas un lion albinos : la couleur blanche est liée à un gêne récessif qui ne se manifeste que lorsque les deux parents sont porteurs du gêne. Il est donc plus 'facile" d'obtenir des lions blancs lorsque les deux parents sont eux-mêmes des lions blancs. Voilà pourquoi les naissances de lions blancs sont plus nombreuses dans les zoos que dans la nature.

White lions are not albinos : the white fur is caused by a recessive gene and only occured when both parents carry the gene. In zoos, white lions are frequently breeding to procreate : births of white lions in the wild are extremely rare but easier if the both parents are white lions themeselves.

Revoyons quelques images de la naissance de Kasper, le petit lion que vous voyez sur les photos.

Remember some pictures of Kasper's birth, the white lion cub that you can see in the pictures.

Lions blancs nés à Belgrade le 9 décembre 2008
White lion cubs born on december 9, 2008 at Serbia’s Belgrade Zoo

Associated Press - Rare white lion cubs


Crédits photographiques / Photo credits :
Associated Press / Srdjan Ilic

Liens / Links :
Zoo de Belgrade
Les lions blancs sur wikipedia
Vidéo sur le site de la BBC

Publié par comprendre - dans Actualités
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 12:00

Depuis hier, j'ai reçu des centaines de mails au sujet de photos de la fille de Rachida Dati qui circuleraient sur Internet.

Évidemment, je suis allé vérifier cette information (vous vous en doutez bien, ma passion pour Rachida Dati et sa vie privée n'a d'égale que ma foi dans le plan de relance et l'administration Obama).

Tout d'abord, j'ai pu mettre la main sur ces soi-disant photographies de Zohra Dati.

Zohra Dati n'est pas un panda roux
Zohra Dati n'est toujours pas un panda roux
On constate tout de suite que cette histoire de photos de Zohra Dati n'est pas très crédible... Tout d'abord, l'enfant de la photo ne ressemble que très vaguement à Rachida Dati. Ensuite, l'enfant sur la photo est un panda roux et non un enfant people.

Je suis un peu déçu... Du coup, pour que nous ne perdions pas notre temps, je me suis dit qu'il serait pas mal que nous parlions un peu de cet enfant mystérieux qui apparaît sur la photographie.

Pemba est un petit panda roux âgé de quatre mois (à peu près comme Zohra, cela doit expliquer la confusion dans nos esprits engourdis). Pemba est né en Australie dans le cadre d'un programme d'élevage d'animaux appartenant à des espèces menacées.

Le panda roux, aussi connu sous le nom de petit panda (oui oui, le même que celui que chantait Chantal Goya), est un petit mammifère originaire de l'Himalaya et de la Chine méridionale. Cette espèce est classée comme espèce en danger depuis 1960 car la réduction importante de son habitat (déforestation) et le braconnage dont elle est victime ont entrainé une forte diminution du nombre d'individus.

Vous voyez, finalement vous veniez lire des conneries "people" et vous repartez avec quelques informations sur une espèce en danger. Merci comprendre

Crédits photographiques : Associated Press, Mark Baker
Cette information en anglais (AP) : Pemba, a four-month-old red panda cub makes his first public appearance at Sydney's Taronga Zoo, Australia, Wednesday, March 4, 2009. Pemba is the 44th red panda cub bred in the zoo's international breeding program for the endangered species since 1977.
Pour en savoir plus sur le programme australien de sauvegarde des espèces menacées : Taronga
Pour en savoir plus sur le panda roux : wikipedia


Publié par comprendre - dans Actualités
commenter cet article
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 16:01

La patrie reconnaissante qu'ils disaient...

Musée de l'Homme

Actuellement, le crâne de René Descartes (à gauche) se trouve entre celui d’un australopithèque et le moulage du crâne de Lilian Thuram. Quelle classe

Mi-janvier, il sera décidé de transférer le crâne ailleurs. Et pas forcément vers une meilleure destination puisque des préoccupations politiciennes pourraient décider de sa nouvelle demeure.

Consternant...

Publié par comprendre - dans Actualités
commenter cet article
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 05:35

J'apprends avec grand bonheur que Rachida Dati a donné naissance à une petite fille.

Rachidat Dati a donné naissance à une petite fille - Un panda a été opéré d'une cataracte
La mère et l'enfant se porte bien.
Publié par comprendre - dans Actualités
commenter cet article
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 13:31

Et voilà, plus que 24 heures avant la nouvelle année.

Hummm...

2008 aura été une année énorme et voilà que 2009 s'engage sous de biens mauvais augures.

2008 restera, à n'en pas douter, l'année de la crise du système capitaliste : les subprimes, bien entendu, auront fini par nous pêter à la gueule (cela faisait 18 mois qu'on nous le prédisait...) avec un effondrement en chaîne des économies. La relance, voilà le maître mot de cette fin d'année et, à coup sûr, le maître mot de l'année 2009. Déficit budgétaire est, et sera, celui de l'économie française et s'accompagnera, n'en déplaise à Fillon et à Lagarde, de celui de récession.

2008 est aussi l'année où le marché de pétrole nous a donné un avant goût des années à venir : le prix du baril du pétrole a tout simplement explosé entraînant en parallèle, et cela est presque aussi préoccupant, une spéculation honteuse sur les matières premières dont les productions agricoles (Bilan : émeutes de la faim). Cette histoire de baril de pétrole à 150 $ a néanmoins du bon puisqu'elle nous a permis de voir à quel point nos économies sont dépendantes de cette énergie fossile si fragile et appelée à s'envoler dans les années à venir. Quand je lis aujourd'hui que les Russes sont en train d'organiser un OPEP du gaz et que Poutine nous prédit la fin de l'énergie "pas cher", cela me renforce dans l'idée que ce signal d'alarme en 2008 nous sera peut être profitable. Oui, le Grenelle de l'environnement et nos ambitions nationales sont louables, mais maintenant, place à l'action, place à la réforme environnementale (même si, je le réécris ici une nouvelle fois, je pense qu'il est trop tard). La "grenellisation" des économies (comprendre : intégrer réellement le développement durable dans nos politiques publiques et leurs traductions effectives) est, à mon sens, la meilleure porte de sortie de la crise internationale.

2008 aura également été l'année "Obama". Ah oui, un grand moment historique pour les States qui sont passés, très rapidement à l'échelle de l'histoire, de la ségrégation à l'élection d'un noir à la présidence. Mais les "espoirs" qui reposent sur cette nouvelle administration ne sont-ils pas dès à présent destinés à être déçus ?  Obama n'est pas le Père Noël, il est un symbole, ok, mais de fonder autant d'espoirs sur son équipe est une connerie. Quand on attend trop, on est nécessairement déçu. Allez, première échéance : fin janvier 2009 avec la crise au Proche Orient. Et là, on part directement vers les premières désillusions internationales (rendez-vous est pris !).

2008 aura été l'année de "Bienvenue chez les Chtis". Oh, vous me connaissez décidément bien, si j'écris cela c'est avec une plume trempée dans l'acide. Un succès national sans aucune mesure, pour ne pas dire en pleine démesure, pour une production réussie, certes, mais loin de mériter ce "phénomène de masse". La question du "pourquoi" est bien plus intéressante que le fait brut ! Vous m'excuserez, mais je n'ai pas envie de développer plus, notre médiocrité systémique, et notre incapacité à nous en abstraire, me... démotive.

Un coup de griffe pour les médias nationaux pour terminer : j'apprécie de moins en moins leur emballement en chaîne, s'auto-alimentant, créant du "buzz" plus que de l'information, générant de la polémique sur des sujets où le public a besoin de calme, de décryptage et d'information. Plus inquiétant, un pouvoir exécutif surpuissant avec une opposition politique aux fraises (le PS n'existe plus et n'existera plus pendant au moins les 10 années à venir) et un parterre médiatique médiocre, cela pourrait être destructeur dans l'opinion publique qui, contrairement à ce qu'en pensent nos "bien penseurs", comprend très bien les techniques de traitement de l'information et le mépris avec laquelle on la considère.

R.I.P Fluffy

 Même si nous allons en chier, je vous souhaite néanmoins une très bonne année 2009 ! Santé, bonheur et épanouissement à tous !

Publié par comprendre - dans Actualités
commenter cet article