Déco...

Recherche

Lecture en cours

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie
Pierre Lemaître - La robe de marié
Eric Dupond-Moretti - Directs du droit

Dan Millman - Le guerrier pacifique
 

16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 20:28

A un moment donné, il va falloir arrêter de se foutre de la gueule du monde !

Coller dans ses conditions générales d'utilisation un amalgame entre pédophilie et homosexualité, c'était déjà douteux, mais pirater un site web qui critique cette attitude, c'est parfaitement inadmissible !

Utilisateurs de
compteur.cc, blogueurs de bloguez.com, soutenez-vous de tels comportements ?

À Bâbord Toute! de nouveau attaqué par compteur.cc


Et puis quelques échanges sur le forum de damien59 qui, à la base, ont démarré sans que l'on ne connaisse cette histoire :

Filtrer la pub "sponsors" sur bloguez.com


Pour citer l'autre : "Trop, c'est trop !".
Image volée sur http://le-brouillon.cowblog.fr
mais il s'en fout, c'est un mec super excellent, très beau et intelligent


+ Bravo à Julien
qui en a chié des ronds de serviette pour remettre son blog en route :
http://www.blog-politique-a-babord-toute.fr
mais il ne soutient pas suffisamment Nicolas... sûrement parce qu'il est  jaloux de ne pas avoir une femme mannequin !

Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 22:22
Un petit coup de pub pour l'ami astre2fifi et ses créations ! La dernière en date :

Terrifiant, non ?

Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 11:09
(Article initialement publié le 02 octobre 2007 sur mon ancien blog)

Les anglais ont incorporé dans leur langue l'expression française de "déjà-vu".

Le déjà-vu, c'est le sentiment d'avoir déjà assisté à un événement présent sans toutefois être capable de le rapprocher d'un souvenir précis.

Je pose mon vase sur la table. J'entends une voix dans le couloir.
Mais bon sang, je suis sûr d'avoir vécu cette scène !

Longtemps, le sentiment de "déjà-vu" a été associé à l'idée de "déjà-vécu" : et si, subitement, la personne se souvenait de "quelque chose" qu'elle a vécu dans une vie antérieure ? L'explication est plaisante et répond précisément à l'interrogation d'où peut-on bien avoir "vu" quelque chose que l'on n'a pas vu ? On associait également, parfois, cette expérience de déjà-vu au souvenir fugace d'un rêve prémonitoire fait dans un passé plus ou moins proche. La psychanalyse a même envisagé que le déjà-vu était l'expression d'une "connaissance universelle" qui se manifesterait tout à coup.


Déjà-vu


Le mystérieux a de pratique qu'il répond aux interrogations par une logique indémontrable. Aussi, le mystérieux est toujours "vrai" jusqu'à preuve du contraire. Certes...

Les neurosciences nous permettent aujourd'hui d'envisager une explication beaucoup plus terre à terre : l'impression de déjà-vu serait liée à un dysfonctionnement temporaire d'une partie du cerveau impliquée dans la mémorisation. Plusieurs hypothèses sont avancées : la plus répandue implique l'arrêt, pendant un temps très bref, d'une partie du cerveau qui sert à signaler les "situations nouvelles" à la partie du cerveau qui a en charge la mémorisation des évènements. Ainsi, ce qui est vécu n'est pas analysé comme "nouveau" et conduit donc la mémoire à émettre une impression de déjà-connu, de familiarité, alors qu'en réalité rien de tel n'a été mémorisé auparavant.

Je pose mon vase sur la table. J'entends une voix dans le couloir
Mon cerveau n'analyse pas cette voix comme un "fait nouveau" (dysfonctionnement)
Mon cerveau me dit "je connais cette situation" (la mémoire traduit l'absence d'alerte sur un fait nouveau en cours)
Où ai-je déjà vu cette scène ? La mémoire est mobilisée... Rien...
Mais bon sang, je suis sûr d'avoir vécu cette scène !
La mémoire ne trouve rien, et pour cause puisque la scène n'a jamais été vécue.

Le déjà-vu est une erreur des sens provoquée par une panne temporaire, très courte, de la partie du cerveau qui sert à signaler les situations nouvelles.

Rien de bien mystérieux dans tout ça... jusqu'à preuve du contraire !


Vous avez dit :

Damien59 -
http://damien59.over-blog.fr
j'ai déjà fait plusieurs fois l'expérience de ce que tu évoques dans ton article : vivre une situation donnée et avoir la sensation de l'avoir déjà vécue alors que cela n'est jamais arrivé. Que cela soit pour des gestes anodins ou lors d'un simple échange avec une personne, au fond de moi je me disais j'ai déjà vu ou vécu cela, j'en avais la certitude... troublant.

Idem pour moi, la certitude absolue de connaître la scène et, une paire de fois, l'anticipation de la suite de la scène ! On nage en pleine science fiction :) Mais tout cela s'explique finalement vu le "dysfonctionnement" décrit dans l'article. Ce qui est troublant, c'est d'être abusé par ses sens. C'est comme l'illusion d'optique : on est certains que les lignes sont courbes alors qu'elles sont droites. Tiens tiens, ça me rappelle mon ami Descartes cette histoire là ;) Pour ce qui est d'anticiper la suite de la scène, une simple analyse logique de ce qui se passe ? En tout cas, rien de totalement inexpliqué selon moi.

Une Blogueuse
le "déjà vu" n'est nullement une erreur des sens, c'est bel et bien une résurection, une manifestation, par bribes, d'un passé vécu. [...] Je te recommande de lire certains témoignages qui pourraient donner une approche à ce phénomène mystérieux et qui prouvent bel et bien qu'on a tous eu "une vie antérieure"

Une vie antérieure ? Je croyais qu'on parlait de rêves prémonitoires là ! ;) Plus sérieusement, je ne rattache pas l'idée
de déjà-vu à celle de réincarnation, l'explication physiologique de la première risquant de nier l'existence de la seconde. Le thème de la vie, et de l'après-vie, mérite un peu mieux que ce montage approximatif.

Mimisan -
http://mon-japon.over-blog.com
Explication tentante, parce que "rassurante" (quoique des dysfonctionnements du cerveau ne soient pas si rassurant que ça, surtout lorsque c'est relativement fréquent). Mais je sais avec certitude que j'ai rêvé certaines choses avant, les notes dans mon journal en attestait...

On rêve à un ami que l'on a pas vu depuis quelques mois, et paf l'ami en question passe un coup de fil ! Précognition ou anticipation logique de ce contact instant ? J'apprécie ton commentaire de fin sur les deux possibilités qui cohabitent (précognition et dysfonctionnement du cerveau) : ici doit se retrouver la vérité, ce n'est pas toujours l'un, et ce n'est pas toujours l'autre. Mais je crains que les cas de précognitions soient très rares...

Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 21:19

Je vois que vous avez gardé gentillement mon blog et je vous en remercie :)

Rappel des épisodes précédents : j'ai demandé et obtenu ma mutation à Orléans.
Je suis donc parti trois jours dans cette ville pour y trouver un appartement.

La recherche était épuisante, trouver un logement est une activité anxiogène : que de dilemmes, de stress pour ne pas rater les opportunités, voir le plus possibles de logements avec des contraintes horaires, de bagnoles, de disponibilité etc... J'arrête là où je vais vous communiquer mon stress !

Bilan : en trois jours, j'ai vu des apparts neufs standing, des trucs plus quelconques, un appart au 9e étage du tour standing début 2000 et plein d'autres choses que j'ai oubliées ;) Bilan, j'ai choisi un appart en plein centre de la ville, dans de l'ancien rénové, dans une petite résidence, avec un grand balcon sans vis-à-vis, on entend que les oiseaux, je suis à 3 minutes à pied de mon travail et en une minute je suis sur les quais de Loire. Objectivement, rien qui va révolutionner la face du monde, mais l'appart est parfaitement insonorisé et je n'ai qu'un seul voisin (sous mon appart mais nous sommes isolés par une chape de béton). Gros gros gros critère de choix pour moi : être au calme ! Tout n'est pas "parfait" (un peu petit, parking en sous-sol peu pratique), comme le logement que j'habite actuellement et que je laisse à regret, mais ce sera un agréable chez moi.

Pas de photos de la bête (il y a tellement de malades sur le net...) mais je vous ferai voir Orléans quand je serai installé. La ville est vraiment très bien (commerces, propreté, transports, services...) et les gens très agréables. ça n'aurait pas été vrai, je vous l'aurai dit aussi ! Un vrai plaisir, et bravo à eux !

Je vous raconte ma vie, comme si vous en aviez quelque chose à faire ;) Vous n'avez qu'à me raconter la vôtre au lieu de me lire bêtement :)

Tout ça pour vous dire que je ne vous ai pas quittés pour rien, qu'il me reste encore pas mal de choses à faire pour préparer mon déménagement (dans un gros mois) mais que je suis revenu ! Je passerai donc progressivement vous lire et vous saluer, comptez sur moi !

Un tout petit message pour Monazimba : les chattes vont pouvoir profiter du balcon, quel bonheur !

A bientôt !
Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 21:24


Image Hosted by ImageShack.us

Une photographie (de moi !) pour illustrer la journée que j'ai passée au Louvre.

Il s'agit d'un bronze intitulé "Le lion au serpent" réalisé par Antoine-Louis Barye.

J'aime bien cette image car elle montre la structure vitrée représentative du musée avec le soleil qui semble naître au premier quart de l'image (en réalité il se couchait, mais chut) et la masse imposante du lion en contre-jour, touche presque "mythologique" autour de laquelle tourne le bâtiment (le bâtiment rectangulaire semble pourtant "lover" le lion).
Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article