Déco...

Recherche

Lecture en cours

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie

26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 17:23

Texte mis à jour


Rapport avec mon article récent sur le gouvernement français (gloire à lui et à sa descendance sur les 36 générations à venir) ou non, ce matin (26/06) je n'ai plus de connexion à internet. Pour vous dire que ça commence sévèrement à me gonfler cette rigolade numérique.

Vous imaginez votre bagnole qui démarre un jour sur trois, qui cale sans raison apparente sur le périph, qui affiche des voyants d'erreur sans explication.... Est-ce que c'est être trop exigeant, en 2008, d'attendre un service "nouvelle technologie" stable et un minum performant ? Un accès internet qui s'interrompt pendant 48h et qui redémarre tout aussi mystérieusement n'est pas un accès acceptable. On peut considérer que c'est bien peu de chose que d'être contraint à la "vie normale" pendant quelques jours, j'en suis tout à fait aise, mais il doit quand même être rappelé que ces services ne relèvent en rien de la magie ou de l'aléatoire et qu'il serait normal qu'ils fonctionnent sans à-coup.

La grande intelligence des fournisseurs d'accès internet, qui ont bien compris que "tout ça c'est pas parfait", c'est qu'ils en ont fait une force : quand le client cherche à régler ses problèmes intrinsèquement "normaux", il doit payer. La ligne chaude de mon FAI coûte 0,34 € la minute. Pas vraiment besoin de l'appeler en temps normal, comme pas mal d'entre-vous je sais me démerder avec mes problème d'informatique, mais quand ce sont des problèmes qui viennent d'ailleurs (équipements de l'opérateur, erreurs de câblages....) il faut bien aller leur parler. A 0,34€ la minute. Ce coup-ci, j'ai pris le parti d'attendre.... et ça a marché puisque ma connexion est repartie "soudainement", sous mes yeux, sans aucune raison. Mais, si j'avais attendu qu'un fil se rebranche tout seul dans un central téléphonique, j'aurais perdu autant de temps ! J'ai plus qu'à profiter avant la prochaine emmerde :-/

Autre truc qui me fait halluciner : il peut arriver que le fournisseur d'accès renvoie la responsabilité sur le dos de France Telecom qui reste propriétaire du réseau téléphonique (les tuyaux). Donc quand l'abonné à un fournisseur d'accès a un problème, il appelle son prestataire de service à 0,34€ la minute (il paye pour que son prestataire puisse faire son travail, on nage dans un non sens commercial). Puis, si le prestataire est taquin, il va dire que c'est de la faute à France Telecom et... tenez-vous bien.... c'est au client de faire le nécessaire auprès de France Telecom ! Dans n'importe quelle autre relation commerciale, ça aurait été le boulot du prestataire de service que de débrouiller la situation au profit de son client. Pas en matière d'internet. Le FAI fait la loi; envers et contre tous.

Votre voiture a des freins qui ne freinent plus, votre garagiste en commande et les installe, n'est-ce pas ? Et bien, dans le système "internet", le garagiste détecterait, après deux visites à 0,34€ la minute de prestation, que c'est les freins et vous demanderait d'aller acheter vos plaquettes avant de revenir le voir. Rajoutez à cela que ce garagiste est payé mensuellement pour vous fournir un véhicule en état de marche et vous comprenez le scandale de la relation commerciale dans laquelle se trouve le client des "nouvelles technologies".

Je n'ai pas de solution pour changer le système, mais je constate, année après année, que rien ne change et que le consommateur est toujours aussi faible... et méprisé.

Pour élargir un peu le sujet, le droit de la consommation, en France, est à reprendre en profondeur pour protéger un peu mieux les usagers des prestataires de service des nouvelles technologies (internet, téléphonie, télévision numérique...) contre les dérapages dans les relations commerciales. Combien de fois ai-je lu des histoires hallucinantes de clients largués dans la nature, obligés de payer pour un service dont il ne bénéficie pas, parce que leur prestataire ne sait pas régler leur problème mais connaît bien le numéro de compte du client. Il n'est pas normal que les clients n'aient, dans ce genre de situation, que la solution de saisir le juge de proximité pour obtenir la résiliation, qui tombe sous le sens, d'un service qui s'approche plus de l'exploitation que de la relation commerciale.

Un statut renforcé au profit des grosses associations de consommateurs pourrait être une solution. En France, à la différence d'autres pays de l'Union Européenne, les associations de consommateurs n'ont qu'un poids relatif dans l'économie nationale. Et pourtant, mieux structurées et dotées de pouvoirs spécifiques, elles pourraient jouer un rôle de régulation dans les relations actuellement déséquilibrées entre les prestataires de services "nouvelles technologies" et leurs clients.


Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 17:12

 

"Tout vient à point à qui sait attendre"1. Je suis enfin connecté normalement à Internet !

J'vais vous dire, ce n'est pas trop tôt, je nage dans les contrariétés en ce moment. Une bonne nouvelle par-ci, par-là, ce n'est pas pour déplaire !

A bientôt !

1 : Rien à voir avec La Fontaine, c'est de Clément Marot ;)

 

 

Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 16:04
Sorti du travail, je suis allé shooter un petit bout de la cathédrale Sainte-Croix à Orléans. L'édifice est trop grand pour rendre correctement ses volumes.

Donc je me concentre sur un seul portail ;) Du coup, j'ai évité le parvis. Mais vous pouvez en voir plus sur le site dédié à la cathédrale : http://cathedrale-orleans.cef.fr


Cathédrale Sainte-Croix à OrléansCathédrale Sainte-Croix


Et puis pour
Antiochus, une vue rapprochée du triangle rayonnant (la Sainte Trinité) :

Orléans - Cathédrale Sainte-Croix - Triangle rayonnantReligieux et/ou ésotérique

La suite ? Peut-être les quais de Loire...

Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 19:26
NEWS : jamais deux sans trois ! Vraiment, quelle chance de pouvoir me connecter par ce hotspot wifi. En fait, je ne sais même pas comment ça marche, je crois que c'est une connexion internet "ouverte". Les neufbox peuvent en effet être "ouvertes" aux gens, et ça fait un "hotspot" pour les abonnés neuf. AInsi, là, je me suis connecté avec mon identifiant "neuf" sur le hotspot et je peux surffer tranquillement. Le problème c'est que la connexion n'est pas très rapide et qu'elle est un peu aléatoire (déconnexions). De plus, le jour où le propriétaire du hotspot le ferme, paf, comprendre retourne dans la nuit numérique :) Et puis, vu que je suis plus pour longtemps client neuf, il s pourraient bien couper mon compte... Si ça se passe bien, ce week-end, je publierai un petit quelque chose. Un article sur le foot ou une photo de femme nue, comme d'hab quoi ! A bientôt ! comprendre

NEWS : jeudi 12 juin, j'ai retrouvé le "hotspot" miraculeux. Si je connaissais le gentil voisin qui me permet d'accéder au net, franchement, j'irais lui faire un gros bisou :) Mon Fournisseur d'Accès Internet m'a annoncé que mon logement ne pouvait être raccordé à l'ADSL. C'est complètement absurde comme réponse ! Mauvais FAI, changer de FAI. Une nouvelle demande est en cours chez un autre FAI. Ce coup-ci ça devrait être bon. Entre 10 et 21 jours d'attente supplémentaires. Merci pour vos messages, je suis presque à jour ;) A bientôt ! comprendre


Je ne sais même pas comment je suis connecté... mais je le suis !
Un "hotspot" wifi que j'utilise avec joie, mais pour combien de minutes encore ???

Nous sommes le 11 juin 2008 et je suis bien installé dans mon nouveau chez moi. J'ai également pris mon nouveau travail, depuis deux semaines environ.

J'ai lu les comm que vous avez publiés en mon absence, ils sont bien arrivés, je les validerai sans tarder !

Merci à tous, j'espère pouvoir revenir plus longuement dans un proche avenir  : mon fournisseur d'accès internet me dit que ça risque d'être plus compliqué de prévu... Arg, je le pressentais !

A bientôt,

comprendre
Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 10:08
Préambule : ce blog est susceptible d'être interrompu "en l'état" pour quelques semaines le temps de retrouver une connexion internet dans mon nouveau logement. Si je disparais, vous saurez pourquoi ;)


Edito :


Vous êtes en train de lire un article qui va beaucoup bouger cette semaine. (il faut donc repasser souvent)

Le blackout va intervenir pour moi BEAUCOUP PLUS VITE QUE PREVU !!! Dans trois jours maximum je n'aurai plus internet. Donc échance fixée théoriquement au vendredi 23 mai au soir. ça va être vite là !

Je déménage dans la vraie vie et, bien évidemment1, je n'aurai plus accès à internet pendant quelques semaines (et puis pas beaucoup de temps non plus). Je suppose que cela durera trois semaines ou un mois.

Je vais vous dire moins de choses cette semaine (cartons obligent !) mais je ferai en sorte de vous laisser quelques choses à voir (ou à faire) pendant mon absence.


Petite Grande leçon de chanson :

Dalida - Je suis malade (Olympia 1981)



Dernier jour de travail :

Demain, mardi, c'est mon dernier jour de travail. Je remettrai mon badge d'accès, ma carte professionnelle (j'aurai la même dans un mois, c'est encore une subtilité3 sans nom de l'administration) et à 17 heures je partirai avec ma bouilloire sous le bras, les larmes plein les yeux, sur les routes froides d'une ville déjà devenue un peu étrangère. C'est beau, on dirait du Cindy Sander. Sans plaisanter, c'est un sentiment bizarre de passer activement à autre chose, mais c'est une transition on ne peut plus "normale", pas de quoi faire un flan. Personne n'est mort et, pour ma part, j'y trouve mon compte :)

J'ai eu des cadeaux, très sympas, et pleins de petits mots gentils. Je l'écris pour m'en souvenir dans deux semaines "au cas où j'aurai retenu que le négatif de ces derniers jours" (note à moi-même pour dans un mois : t'as vu comme t'étais fleur bleue avant de partir ? Une vraie midinette ! C'est la santé mentale qui était déjà salement atteinte).

Dans une semaine je dormirai à Orléans. Bivouac avec les minettes dans un appartement vide en attendant les meubles ;)

PS : je vous fais coucou comme je peux, avec le clavier de l'ordinateur portable c'est une vraie souffrance d'aligner trois mots ! Tenez, je pense à vous avec ça, c'est mon cadeau du jour ;)


Saturnus - All Alone


Dernier livre :

C'est bien connu, quand on déménage on se dit toujours que l'on a finalement pas grand chose à emporter, qu'on garde rien de superflu et que l'on gère super bien son espace... Donc j'ai encore2 eu une très bonne initiative avant de partir puisque je continue à acheter des livres, juste histoire d'en rajouter "un peu plus"... Passons, le principal c'est de se faire plaisir. Donc j'ai acheté :


Jean Racine - Théatre complet1200 pages de Tragédies Raciniennes :)


Puisque nous en sommes rendus à parler bouquins, une âme charitable aurait-elle une expérience à raconter avec le bouquin de Jean Teulé "Le Montespan" ? Il parait que c'est très bien mais le style Teulé est... spécial.


Jean Teulé - Le MontespanJean Teulé - Le Montespan


Changement d'outils :

Voilà, mon ordinateur est emballé ! J'ai ressorti le vieux portable et l'ai configuré en wifi pour être tranquille. C'est moins pratique mais il faut forcer un peu la marche, l'échéance est proche ! En une heure de temps, j'ai bien avancé. Il va me falloir faire un tour par la déchetterie pour jeter deux ou trois vieilles choses. Quelques cartons en plus sont prêts, Il me semble que le plus gros est fait maintenant.


Faisons nous peur :


Tarako, Tarako, Ta Ta Ta Tarako

Rire un peu :


envoyé par SYN-CHRO



envoyé par SYN-CHRO



envoyé par SYN-CHRO



--
1 Mon fournisseur d'accès à internet va me passer en "dégroupage total", c'est-à-dire que je dépendrai complètement de lui pour le téléphone et l'internet. C'est une opération un peu plus longue que la simple ouverture de ligne internet à partir d'une ligne téléphonique existante. J'ai lu de mauvaises expériences où cela a duré 3 mois, je préfère encore ne pas y penser :-)

2 Après m'être intoxiqué avec du chlore

3 On peut être critique sans être grossier. La preuve.

Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article