Déco...

Recherche

Lecture en cours

 

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?

12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 10:10
Encore un article bien racoleur puisque nous allons parler "Lupanar", qui est l'appellation antique des maisons closes. Le mot est resté dans la langue française puisqu'il est utilisé en argot pour désigner... la même chose ;)

Les prostitués de l'antiquité romaine étaient appelé(e)s "Louves" (Lupae), expression imagée pour désigner leur appétit dévorant pour les activités sexuelles ou en référence à leurs appels sonores (racolage) que l'on rapprochait du cri du loup en rut. C'est de ce nom, "Louve" (Lupa), que l'on a créé le terme de "Lupanar" désignant le lieu où ces hommes et ces dames exerçaient leur activité.

Le lupanar est donc, étymologiquement, l'antre de la louve et, pratiquement, un bordel :)


Lupanar de pompeiLupanar de Pompéi (sur la gauche) - source


Nous parlions, il y a quelques jours, de Pompéi : il se trouve que le lupanar le plus célèbre y fut découvert en 1861. Contrairement à ce qui est écrit un peu partout sur Internet, Pompéi ne comporte que deux "vrais" lupanars, les autres lieux de commerce sexuel étant des formes moins abouties de bordel, des auberges adaptées pour la plupart, où l'activité principale était le débit de boissons chaudes ou froides et, accessoirement, la prostitution dans une ou deux chambres à l'étage. C'est notamment le cas du Thermopolium d'Asellina.

Le lupanar de Pompéi est situé à l'intersection de deux ruelles, dont la bien nommée "via del lupanare" ;) Les prostitués étaient autorisés à racoler les passants mais en restant dans la rue d'implantation du lupanar. Deux entrées permettaient d'y accéder, les "chambres" du rez-de-chaussée étant situées de chaque côté du couloir principal.

Le lupanar possède 10 chambres dont les plus classieuses sont situées à l'étage. Les murs y sont décorés de scènes érotiques qui, vraisemblablement, avaient pour objet de stimuler les clients ou, selon certaines hypothèses (moins vraisemblables), de préciser les spécialités de l'occupant(e) du lieu.


fresque lupanar de pompei
fresque lupanar de pompei

La prestation est sommaire, réalisée sur un lit de maçonnerie ou sur un lit en bois pour les clients les plus fortunés. Les prostitué(e)s sont des esclaves, résidant dans le lupanar, et placés sous la direction d'un patron, le lenon. La prostitution, bien qu'autorisée, est jugée infamante et il n'est pas de bonne réputation que de fréquenter ces lieux. La clientèle est donc principalement constituée de clients de passage, d'esclaves et des gens de petite condition. La prestation sexuelle étant indifféremment hétérosexuelle ou homosexuelle, il est doublement injurieux d'accuser un homme de la bonne société de fréquenter un lupanar.


Lit lupanar pompéiLit lupanar pompéi
Lit de maçonnerie avec traversin intégré


Pour enrichir vos connaissances en matière de prostitution (on m'aura vraiment fait écrire n'importe quoi sur ce blog !), je vous suggère la lecture de ces pages :

- Dossier "Prostitution"
- Le lupanar de Pompéi
- Le lupanar de Pompéi en visite virtuelle

Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 11:13


Sans commentaire.

 Par Silvia Aloisi Reuters - Vendredi 4 juillet, 19h00

ROME (Reuters) - Les autorités italiennes ont déclaré l'"état d'urgence" sur le site archéologique de Pompéi afin de tenter de sauver l'un des plus importants vestiges culturels du monde romain négligé et dégradé pendant des années.

Cette mesure, en vigueur pour un an, permet au gouvernement de prendre des mesures de protection spéciales et de lever des fonds exceptionnels pour restaurer la cité romaine préservée par une pluie de cendres lors d'une éruption du Vésuve en l'an 79.

 Un commissaire spécial pour Pompéi, site inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco, sera désigné, précise par ailleurs le communiqué officiel.
Les archéologues et les historiens de l'art déplorent depuis longtemps le peu d'attention porté au site, qui s'est dégradé en raison d'un manque d'investissements et où mauvaises herbes, détritus et graffitis s'accumulent. Ils dénoncent également des pillages, la présence de faux guides touristiques et le non-respect des emplacements de parkings.
  

Selon le quotidien Corriere della Sera, bon nombre des 1.500 maisons de Pompéi sont fermées au public, les fresques sont de plus en plus abimées et la restauration lancée en 1978 n'a jamais été achevée.

 

Chaque année, quelque 150 mètres carrés de fresques sont détruits en raison d'un manque d'entretien et 3.000 pierres se désintègrent, affirme Antonio Irlando, conseiller régional pour le patrimoine artistique, cité par le quotidien.
   
Les fouilles entreprises au XIXe siècle ont permis de mettre au jour environ les deux-tiers de la ville, située en Campanie. Le tiers restant enseveli est aujourd'hui inaccessible car la surface volcanique est désormais utilisée comme décharge sauvage.

 

Environ 2,5 millions de touristes visitent Pompéi chaque année.
Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 19:21

Buste de Jules César
Des fouilles archéologiques menées en 2007 à Arles ont permis la découverte d'un buste de Jules César, réalisé de son vivant, et probablement très ressemblant à l'empereur romain dans les dernières années de sa vie.

C'est évidemment une découverte significative qui nous permet d'attribuer un visage plus "humain" à Jules César.
Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 21:53
Article initialement publié le 28 octobre 2007 sur mon ancien blog

La dame de Brassempouy est la plus ancienne représentation humaine qui ait été découverte à ce jour. Ce visage, qui était probablement partie intégrante d'une statuette, est daté d'environ 25 000 années (!), à 2000 ou 3000 années près (à ce stade, qu'est-ce que 1000 années de plus ou de moins !). Il a été taillé dans de l'ivoire de mammouth par un de nos ancêtres vivant au paléolithique (homo sapiens sapiens).



Dame de Brassempouy

Ce qui frappe c'est la finesse du visage : il faut bien avoir en tête que ce tout petit visage ne mesure pas plus de 3,5 centimètres et qu'il regorge de nombreux détails : pupille dans les yeux, chevelure tressée (?) ondulante, démarcation des arcades sourcilières, visage triangulaire.


Toutes les interprétations sont possibles : représentation divine ? portrait ? art ?



Dame de Brassempouy

La dame de Brassempouy est à la fois l'une des plus anciennes oeuvres d'art en notre possession et l'une des plus émouvante représentation du visage féminin, à la fois délicate et mystérieuse.

Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article
10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 11:57

Un reportage est diffusé ce soir sur Arte, à 21h00 :

Le crépuscule des Celtes

ARTE - 10 mai 2008 - 21h00

Résumé :

Une découverte exceptionnelle a eu lieu récemment en Suisse romande. Au sommet de la colline du Mormont, des pelleteuses ont, par hasard, mis au jour un immense sanctuaire celte, le plus grand connu actuellement. Depuis 2000 ans, il cachait jalousement ses secrets. Cette découverte a permis à Gilbert Kaenel et Christian Goudineau, tous deux archéologues et spécialistes de la question, de mener l'enquête sur une civilisation complexe et raffinée, que l'on croyait connaître. Très vite, les deux hommes sont allés de surprise en surprise. Ils ont trouvé des informations nouvelles sur des rituels effectués par les druides, comme les sacrifice d'animaux et même d'humains. (source : http://www.programme-tv.net)

C'est un reportage de 2007 qui, à travers les récentes découvertes réalisées en Suisse, nous présente l'état actuel de nos connaissances sur la civilisation celte.


Jules César décrivait les Celtes commes des barbares qui pratiquaient le sacrifice humain rituel... et cela se confirme depuis quelques dizaines d'années ! D'autre part, le traitement infligé aux adversaires vaincus, dont le corps était décapité et exposé aux portes de la cité, le crâne conservé dans un monument mortuaire, nous dresse le tableau d'un peuple qui cherchait à impressionner ses adversaires par une démonstration macabre de puissance.


La bande-annonce du reportage :




A voir également, tout de suite après, le reportage sur des découvertes en Turquie dans le cadre de l'archéologie préventive : on y voit la découverte de mosaïques somptueuses, c'est un moment magique.

Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article