Déco...

Recherche

Lecture en cours

 

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?

16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 16:37
Des choses diverses aujourd'hui car je n'ai pas envie de développer quoi que ce soit. Donc, vous pouvez faire votre marché ;) Une chose marrante (et rigoureusement inutile), un peu de musique (avec des guitares) et un peu de culture (pour combler les lacunes de l'enseignement hexagonal).


Une chose marrante, c'est de transformer son bureau Windows XP ou Vista en un truc en 3 dimensions qui gère les reflets, les empilements, les rotations, les jets rageurs, les posages verticaux...

bureau.jpgOn peut faire ça avec la version payante, de base on est dans un monde tout bleu.


Le logiciel est tout petit, léger en ressources et se désinstalle aussi sec. A faire : empiler des icones et jeter la poubelle contre les murs (en hurlant, ça donne un style "geek" très distingué)



Un peu de musique métallique pour vos oreilles délicates. Pourquoi ce titre en particulier... je n'en sais rien. C'est un bon morceau, d'un groupe culte et ce n'est pas trop violent.


Bathory - Rode to Asa Bay



Vous connaissez Sappho ? Moi, jusqu'à ce matin, non. Mon excuse est que je suis insensible à la poésie et que, par conséquent, j'ai zappé Verlaine, Boileau et les écrits de la dame herself. Et puis comme le boulot de l'Education Nationale c'est de faire la police en classe et d'enseigner à peu près tout dans un minimum de temps...

Bon, ce qui compte c'est que l'erreur soit réparée, et ce grâce au tableau "L'apothéose d'Homère" (Ingres, 1827) qui m'a fait m'interroger sur elle. Oui, on la voit à gauche, là, petite femme discrète d'allure masculine.

sappho.jpgBig Brother is watching you - Homo-repérage réalisé sous copyright et plus si affinités

On ne sait pas grand chose sur l'histoire de Sappho, tout au plus qu'elle était une poétesse grecque connue qui a vécu au VIIe siècle avant J.C., qu'elle habitait sur l'île de Lesbos et qu'elle aimait beaucoup et ouvertement les femmes. Une lesbienne... Ah ben voilà pourquoi on ne l'a pas étudiée à l'école ! Faut dire qu'elle y allait gaiement (euh...) dans ses poèmes.

Il me paraît égal aux dieux celui qui, assis près de toi, doucement, écoute tes ravissantes paroles et te voit lui sourire ; voilà ce qui me bouleverse jusqu'au fond de l'âme.

Sitôt que je te vois, la voix manque à mes lèvres, ma langue est enchaînée, une flamme subtile court dans toutes mes veines, les oreilles me tintent, une sueur froide m'inonde, tout mon corps frissonne, je deviens plus pâle que l'herbe flétrie, je demeure sans haleine, il semble que je suis près d'expirer.

Les écrits de Sappho ne nous sont pas parvenus en grand nombre, souvent par des citations d'auteurs antiques eux-mêmes repris dans des compilations. Son existence, elle, ne fait pas de doute (directement citée en sa qualité de poétesse par Hérodote) bien que tous les évènements qui lui sont rapprochés ne soient pas nécessairement vrais.
Publié par comprendre - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Bool 18/02/2008 12:23

Très sympa le petit programme pour le bureau :-)Encore plus le choix musical ! Bon moi le metal, c'est ma tasse de thé ;-)Bonne semaine !Bises,Bool

Loup Blanc 17/02/2008 17:23

Merci pour le morceaux de Bathory. Je ne connaissait pas ....un manque que tu as comblé .    ;o)

Thra 17/02/2008 00:07

Amusant le bureau 3D, mais ça doit quand même consommer un peu de resources. Je ne connaissais pas non plus sappho, concernant ses penchants lesbiens et le fait qu'on ne l'étudie pas à l'école, les penchants prononcés pour les jeunes garçons des philosphes  de son époque ne les empechent pas d'etre au programme.