Déco...

Recherche

Lecture en cours

 

Lectures 2017

Paul Veyne - Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ?
Guy de Maupassant - Yvette
Guy de Maupassant - Contes divers
Guy de Maupassant - Contes du jour et de la nuit
Hermann Hesse - Demian
Hermann Hesse -  Le loup des steppes
Comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie
Pierre Lemaître - La robe de marié

12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 16:01

Nous en parlions récemment chez Cratès, les rosiers sont en fleurs !

 

Je viens vous présenter quelques photographies :

Diaporama de trois photographies du rosier Ingrid Bergman
Diaporama de trois photographies du rosier Ingrid Bergman
Diaporama de trois photographies du rosier Ingrid Bergman

Diaporama de trois photographies du rosier Ingrid Bergman

Le premier de mes deux rosiers est un Ingrid Bergman.

 

Rosier buisson à grandes fleurs, il produit des roses de couleur rouge sang odorantes. Les feuilles sont de couleur vert foncé. Il se dit que le rosier est très remontant, je ne peux pas encore le dire car il a subi de graves attaques l'an dernier et il n'a plus refleuri après l'été.

 

Rosier résistant qui ne semble pas apprécier le plein soleil (qui lui brûle les jeunes pousses). Il a bénéficié avec un bon résultat d'un apport en corne broyée et sang séché dans le courant du printemps.

Rosiers en fleurs juillet 2015

Le nom de mon second rosier m'est inconnu à ce jour : je l'ai découvert un jour, abandonné, dans les parties communes de l'immeuble où je vivais en 2013.

 

Je suppose qu'il pourrait s'agir d'un rosier Michelangelo, ou un cousin proche.

 

Rosier buisson également à grandes fleurs mais cette fois la rose est de couleur jaune et elle possède beaucoup de pétales. L'odeur produite par la rose est douce et puissante. Feuillage vert foncé, floraison très remontante.

 

Le rosier est résistant mais semble plus sensible aux parasites : l'année dernière, victime d'attaques diverses, il a carrément refusé de fleurir. Le rosier apprécie le plein soleil mais semble mieux produire en mi-ombre.

 

Les deux rosiers boivent beaucoup, d'une part parce que je les cultive en pot et d'autre part parce que la période de floraison le nécessite.

Publié par comprendre - dans Photographies
commenter cet article
4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 08:54

Universcience : pas très original comme nom, ni forcément vendeur, il désigne cependant un potentiel, celui du rapprochement entre le palais de la découverte et la cité des sciences et de l'industrie.

 

La mission d'Universcience est de transmettre au plus grand nombre l'envie de comprendre le monde qui l'entoure, permettre à la fois l'émerveillement devant la science et le questionnement scientifique.

 

J'avais envie de vous parler du média Universcience.tv qui est la télévision internet d'Universcience. Elle contribue à l'éducation scientifique (la vulgarisation scientifique comme on disait encore il n'y a pas si longtemps).

 

Le mieux c'est encore que vous naviguiez vous-mêmes sur le site pour aller y découvrir ce qui vous intéresse, en vous signalant que l'entrée par thématique vous permettra d'aller directement voir les sujets qui attirent le plus votre curiosité.

 

Mais je vous conseille surtout de naviguer au hasard pour découvrir et enrichir vos connaissances.

Les experts du passé - Le 4e mammouth (7'03)

Seuls quatre squelettes presque complets de mammouths ont été mis au jour en France en cent cinquante ans. Le dernier, découvert en Seine-et-Marne en 2012, posait de nombreuses questions aux paléontologues : quel était le profil de cet animal ? Que lui est-il arrivé ? A-t-il été tué par un prédateur ? Des humains étaient-ils présents sur le site aux côtés du mammouth ?

 

Je vous propose, en guise d'illustration, une vidéo de la section "Paléontologie - Archéologie" dont le nom est "Le 4ème mammouth", premier épisode d'une série documentaire intitulée "Les experts du passé".

 

Publié par comprendre - dans Divers
commenter cet article
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 21:57
Aleister Crowley

Aleister Crowley

Eagles - Hotel California - Live in Washington D.C. 1977

Le mode "édition" d'over-blog c'est devenu un truc assez conceptuel avec des sections organisées chronologiquement, sans possibilité d'aménagement, à première vue en tout cas, des trucs que tu cliques et que tu te demandes encore ce que ça va faire, l'enfer pour qui veut un minimum maîtriser l'esthétique de ses articles.

 

We are all just prisoners here, of our own device

 

On va donc publier tel quel, hein, on va faire de l'art. Ou on dira que ça en est.

 

Prenez une chambre, profitez de ce qui doit être l'une des vidéos les plus intéressantes de youtube et pensez, avant de partir, à parler à Alister dans la master's chamber.

 

Tout ça sous le regard de Ted.

 

Enfin, si tout ce passe comme prévu...

Un passage rapide à l'hotel ou Apprentissage
Publié par comprendre - dans Musique
commenter cet article
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 13:25

Me voici un peu frustré : j'ai vu, il y a deux semaines, une vidéo sur internet qui était l'émission n° 146 de l'émission Apostrophes. J'aurais apprécié pouvoir en publier un extrait sur mon blog oui mais voilà, l'émission a été supprimée du site où je l'ai vue puisqu'elle violait tout un tas de droits de propriété. Et ça, c'est pas Charlie.

 

Intitulée "Itinéraires d'hommes", cette émission avait été diffusée le 19 mai 1978 et Bernard Pivot y accueillait Michel Déon, Jean d'Ormesson et Henri Vincenot. Les entretiens étaient intéressants sur le plan historique (car le thème était celui des itinéraires de ces hommes par ailleurs très différents) et culturel.

 

J'avais annoncé cette vidéo à Cratès dans la mesure où nous avons pu apprécier, chacun de notre côté, quelques ouvrages d'Henri Vincenot (1912-1985) : il était intéressant d'entendre l'écrivain, avec son bel accent bourguignon, parler de son père, de son premier amour, de ses inspirations littéraires... L'émission n'étant plus disponible, en tout cas gratuitement (sinon c'est et ), il faudra l'imaginer :)

 

[Décidément... J'avais intégré un peu de musique et là c'est carrément la plateforme (grooveshark) qui a mis la clé sous la porte. Mon article se trouve donc triplement vidé de sa substance, ça va mal.]

 

J'ai une alternative à proposer, une émission d'Apostrophes, toujours, diffusée le 25 mars 1977, intitulée "Dis grand père, comment vivait-on autrefois ?". Henri Vincenot y est également invité :

 

[Aie, la vidéo a été supprimée, et vite en plus...
Diffuser des émissions culturelles de 1977 c'est contre la loi, tenez-le vous dit, pirates !]

 

Je ne vais pas dire de mensonges, je n'ai pas encore vu cette émission mais je viendrai prochainement la retrouver chez moi (c'est bien aussi de rassembler sur son blog son actualité à approfondir, une sorte de marque page de luxe !).

 

Publié par comprendre
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 02:11

Hollande 17 pour cent

 

La cote de popularité de François Hollande a progressé de quatre points en décembre, elle atteint 17% (des personnes interrogées qui se déclarent satisfaites).

 

tiens

 

 

Progression fulgurante : le président de la République gagne 4 points dans les sondages d'opinon.

 

Ses soutiens jubilent.

 

Premier miracle de Noël.

 

Publié par comprendre - dans Actualités
commenter cet article